Posts Tagged 'liferay'

Livre « Le poste de travail Web »

Le groupe SQLI annonce la sortie de son dernier livre co-écrit par les équipes de SQLI Consulting et SQLI Agency.
Cet ouvrage a pour ambition de traiter à la fois les concepts de poste de travail, de situation de travail ou d’activité interactive et les aspects pratiques de la mise en oeuvre au travers de retours d’expérience et de recommandations. Il aborde également des questions techniques et ergonomiques que soulève inévitablement la mise en oeuvre d’un portail.

Un nouveau type de plugin pour Liferay 5

Une des nouveautés de liferay 5 est l’ajout d’un nouveau type de plugin, nommé hook, dans le Plugin SDK. Il impacte fortement la façon de customiser liferay car il permet de changer le comportement et l’interface de liferay de manière plus intelligente.

Je n’entre pas dans le détail de création d’un plugin hook. Vous pouvez le voir en détail dans le wiki de Liferay. Dans ce billet je voudrais donner mon opinion et formuler quelques souhaits d’évolution pour les futures versions.

D’abord j’apprécie beaucoup l’idée de séparer toutes les customisations dans un war de type plugin. Cela donne la souplesse et le dynamisme pour les SI qui veulent customiser Liferay par rapport à leur besoin métier. Pour rappel, auparavant si l’on voulait customiser Liferay, la méthode la plus utilisée était d’utiliser l’environnement EXT fourni par Liferay. Mais EXT ne peut pas fournir un livrable séparé, les parties customisées sont déployées de facon manuelle ou semi automatique via les scripts ant. Les customisations notamment dans la couche présentation (les pages jsp) sont mélangées avec les sources originales de liferay et il n’existe pas donc de moyen simple pour les enlever. On doit supprimer le war customisé et redéployer le war original. On peut maintenant regrouper toutes les customisations dans un war, que l’on peut facilement déployer et retirer à la montée de version.

Voyons de quoi le plugin hook est capable. Il permet d’« accrocher » les modifications dans liferay. Plus précisément, il permet

  • de surcharger une partie des propriétés de la configuration de liferay (portal.properties). Parmi ces propriétés on peut trouver celles qui permettent d’intercepter le système d’événement et la gestion de l’écouteur autour des modèles métiers.
  • de surcharger, ajouter la traduction
  • de surcharger les pages jsp de liferay

Quelles sont les utilisations du plugin hook ?
L’usage principal est bien sur pour customiser le comportement et l’interface de Liferay via les différentes surcharges listées ci-dessus. L’usage alternatif est de créer un plugin hook qui initialise certaines données dans Liferay. C’est très utile pour faire une démo. Un bon exemple: dans le bundle tomcat-liferay fourni sur le site de Liferay, on peut trouver le hook sevencogs qui sert à initialiser les données de la communauté exemple nommé SevenCog.

L’apparition du plugin hook dans va-t-il entrainer la fin de l’environnement EXT ?
Personnellement, je n’y crois pas. Il faut distinguer les rôles des 2 projets de Liferay Plugin SDK et EXT. EXT sert à étendre le fonctionnement interne de Liferay ainsi qu’à le customiser. Plugin SDK sert à développer les plugins de Lifray (portlet, thèmes…) et maintenant packager une partie de la customisation. EXT est encore utiliser pour l’ajout des extensions lourdes. Il y a encore des choses qu’on peut faire dans EXT mais pas avec plugin hook. Par exemple, ajouter des nouvelles pages jsps, et des nouvelles actions struts.

Ce sont aussi les fonctionnalités que je souhaite voir dans la prochaine version du projet Plugin SDK. Pour arriver à ce point là, il faut gérer la surcharge à chaud de la configuration de struts (struts-config.xml) qui n’est pas évidente. La logique voudrait alors que Liferay enleve le répertoire ext-web dans projet EXT, comme ce qu’ils ont fait à l’époque pour le répertoire portlets.

Une autre fonctionnalité de hook que je souhaite est la surcharge au niveau de l’instance de portail. Pour l’instant les customisations dans un hook impactent tous les instances portail dans liferay. Si Liferay arrive à les limiter dans le scope d’une instance portail (un genre de portal-companyId.properties par exemple) ce serait idéal, notamment dans les contexte de site en "marque blanche".

Les plugins hook sont donc une évolution majeure de Liferay qui va considérablement faciliter la customisation du portail.


Mises à jour Twitter

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 29 autres abonnés

Catégories

Statistiques

  • 64,072 hits