Posts Tagged 'GigaSpaces'

Java-J2EE est-il menacé de disparition ?

A travers ce titre provocateur, je veux mettre en évidence le fait que la plateforme Java subit des changements profonds, qui à terme, pourraient remettre en cause sa position de technologie dominante. Au lendemain du rachat de BEA par Oracle, le paysage des éditeurs de logiciels Java se retrouve profondément bouleversé. En effet, Oracle qui était à la traîne sur le marché des serveurs d’applications J2EE se retrouve propulsé par ce rachat au rang d’acteur de tout premier plan.

Au début des années 2000, le marché du serveur d’application était émergent. La spécification J2EE répondait parfaitement aux attentes lorsqu’il s’agissait de mettre en place le socle des futures applications Internet. Aujourd’hui, la plupart des entreprises ont déjà choisi leurs serveurs J2EE, parmi les principaux acteurs du marché (IBM Websphere, BEA Weblogic, Oracle Application Server, …) et nombreuses sont celles qui commencent à considérer ces produits comme une simple commodité. Cela explique le nombre significatif de sociétés qui envisagent de migrer vers des solutions Open-Source nettement moins coûteuses.

Dans ce contexte, le rachat de BEA par Oracle, attise les convoitises et certains éditeurs de plateforme concurrente à J2EE n’ont pas hésité à saisir l’occasion pour faire parler de leurs outils. On peut par exemple citer :

Cependant les utilisateurs de BEA sont généralement satisfaits des produits de la gamme WebLogic. Mais cela va-t-il continuer ? Certains d’entre eux ne vont-il pas profiter du rachat pour reposer la question du choix de serveur J2EE ? Cela dépendra sans doute pour une large part de la stratégie retenue par Oracle. Les paris sont ouverts, WebLogic Server pourrait par exemple être conservé tandis que les produits d’intégration et de portail pourraient être davantage menacés.

Quelques soient les conséquences du rachat de BEA par Oracle, on constate déjà des tendances lourdes dans l’évolution de la plateforme Java / J2EE :

  • Une version 7 de J2SE qui va intègrer des concepts d’avant-garde tels que les closures alors même que les développeurs peinent à mettre à profit les nouveautés de la version 5 (generics, enumerations, boxing),
  • Une norme J2EE v5 qui tarde à être adoptée par certains éditeurs (IBM prend tout son temps pour l’implémenter) alors même que les solutions proposées en matière d’IHM Web (JSF) ne satisfont pas grand monde et que Java est loin de combler son retard sur .NET dans ce domaine,
  • Une communauté OpenSource qui propose des solutions bien souvent plus pragmatiques et plus rapides à développer (Spring, Wicket, GWT, SEAM) que celles préconisées dans la norme J2EE.

La plateforme J2EE, bien qu’à son zénith, voit s’accumuler de nombreux nuages à l’horizon, sans pour autant que SUN ne semble en tenir compte pour le moment. De toute évidence, le principe du conteneur lourd sur lequel la plateforme a été bâtie est en train de devenir une faiblesse, sans pour autant que nous puissions dire dès aujourd’hui quels seront les frameworks gagnants de demain.

Dans tous les cas, les principes de la plateforme J2EE ont du mal à se renouveler et ne satisferont bientôt plus les besoins des DSI. Les équipes d’architecture vont donc devoir commencer à regarder les nouvelles plateformes (Spaces, SCA, OSGi, …) pour assurer, à terme, l’évolution de leurs socles applicatifs.


Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 29 autres abonnés

Catégories

Statistiques

  • 64,079 hits