Gmail en panne ?

Nous avons tous pu constater une indisponibilité de la messagerie Gmail le 24 février dernier. Les journaux parlent de série noire, de vent de panique ou encore de panique sur le Web. Avec ses dizaines de millions d’utilisateurs, ses milliers de serveurs et d’entreprises utilisatrices, Gmail, le plus performant des webmails n’est pas infaillible.

Le bug dont tout le monde parle, concerne, selon Google, un nouvel algorithme assurant le stockage des données au plus proche (géographiquement parlant) du lieu de son propriétaire. La volonté de Google de stocker nos données en Europe s’en trouve ainsi confirmée une fois de plus.

Les critiques citent une indisponibilité de 2h30 de la messagerie webmail, mais selon d’autres sources, l’indisponibilité n’a jamais dépassé les 8 minutes pendant ces 2h30. Ce qui veut dire que l’envoi des mails et leur réception s’effectuait régulièrement toutes les 8 minutes (voir l’article). Il fallait utiliser le mode déconnecté de Google pour s’en apercevoir.

Je rappelle que Google s’engage sur un SLA de 99,9%, autrement dit une indisponibilité inférieure à 9 heures par an. Par ailleurs Google fait un geste commercial en offrant 15 jours gratuits aux entreprises qui possèdent la version payante de Gmail : cliquer sur ce lien.

Toutes ces réactions autour de Google sont un peu excessives, mais n’est-ce pas le prix à payer lorsque on est leader dans son domaine ?

3 Responses to “Gmail en panne ?”


  1. 1 Arnaud Deslandes 27/02/2009 à 09:41

    8 minutes : dans beaucoup d’entreprises, c’est peu ou prou le temps d’acheminement (antispam, antivirus…) d’un mail externe vers un client mail configuré de toute façon pour relever les mails toutes les 15 minutes… Et 2h30, nous avons tous un jour connu ce genre de perturbation (un problème de filtre antispam qui s’effondre par exemple) ! A comparer au temps perdu régulièrement à vider / archiver une boite mail classique pleine, au .pst qui s’approche dangereusement de 2Go etc.
    N’est-on pas en train de reprocher à Google une faiblesse qui le fait descendre à un niveau de qualité que beaucoup ont déjà du mal à atteindre ?

  2. 2 Démocrite 27/02/2009 à 23:42

    Il est vrai que les réactions médiatiques peuvent paraitre excessives. Tout comme le fait que même un géant de l’informatique, ne peut pas être à l’abri d’aléas techniques parfois extérieurs. La question que je me pose est peut être plus profonde. N’y a t il pas un risque lié à une utilisation intensive et donc à une relation de dépendance envers les services web, quels qu’ils soient ? C’est peut être à cause de cette dépendance que l’on exige de Google une fiabilité et un niveau de qualité hors pairs.

  3. 3 Thierry Albain 28/02/2009 à 23:37

    La dépendance que nous avons envers la messagerie est conséquente et augmente considérablement avec le temps. Il suffit de voir les réactions des médias et des internautes contre Google pour s’en convaincre. Le risque reste néanmoins très limité et n’a pas augmenté avec le SaaS, pour Google, depuis que le mode offline est actif. En effet, sans le mode offline, l’utilisation de la messagerie est dépendante de la connexion à Internet. En revanche, avec le mode offline, l’utilisation de la messagerie reste iso-fonctionnelle avec une solution client lourd d’entreprise. Le niveau de qualité et la fiabilité exigés de Google ne dépendent uniquement de sa position de leader et pas de l’utilisation que nous faisons de ses services.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 29 autres abonnés

Catégories

Statistiques

  • 64 114 hits

%d blogueurs aiment cette page :