Rachat de JBoss par Redhat: 2 ans après …

Sommes-nous en train d’assister à un changement de la physionomie du marché informatique ? Sans doute. Une chose est sûre, les grand éditeurs sont pris d’une frénésie de rachats et il y aura certainement un impact important sur les solutions proposées à l’avenir. D’ailleurs, le nombre de grands acteurs tient presque sur les doigts d’une main: IBM, Microsoft-Yahoo, Oracle-BEA, Sun-Mysql, RedHat-JBoss et SAP. Même s’ils ne couvrent pas tous les mêmes domaines et s’ils ne sont pas toujours en concurrence directe, ils partagent une certaine vision commerciale du logiciel. Je pense que deux ans après le rachat de JBoss par RedHat, l’offre qui en découle nous donne une bonne idée sur les tendances à venir.

Après deux ans nous distinguons déjà deux approches marketing distinctes. Les deux marques utilisées sont: JBoss Entreprise Middleware et JBoss.org. JBoss Entreprise Middleware est la marque sous laquelle sont commercialisées les différentes plateformes ainsi que l’activité historique autour du support et du conseil. JBoss.org quant à elle adresse plutôt la communauté open source et les différentes briques techniques qu’elle développe.

Les produits commercialisés par JBoss Entreprise Middleware peuvent être classés en trois gammes : les frameworks, les plateformes et les outils.

  • Hibernate, jPBM, Rules et Seam forment le volet commercial des framework. En achetant l’un de ces framework, on s’offre le conseil, la formation ou le support de la firme mais il n’y a rien de plus dans ces versions commerciales par rapport à celles de JBoss.org.
  • Operation Network et Developer Studio sont les outils commercialisés par JBoss Entreprise Middleware. Le premier est un outil qui couvre le monitoring et la supervision. Cet outil est encore en bêta pour la version 2.0 et ne peut être testé que par les titulaires de la licence de la version 1.1. Le Developer Studio est l’environnement de développement JBoss basé sur Eclipse 3.3 avec une suite de plug-in qui facilite l’utilisation des différents framework et plateformes de la marque. JBoss présente le produit comme le spécialiste du développement Web 2.0.
  • Quatre plateformes sont commercialisées sous l’enseigne JBoss Entreprise Middleware : Application plateform, Portal Plateform, SOA Plateform, Data Services Plateform.

jboss-logo.pngL’intégration de JBoss Application Server, Hibernate et JBoss Seam a donnée naissance au produit Application Plateform. Lorsque vous achetez cette plateforme, RedHat vous garantie un maximum de compatibilité entre les différents framework choisis. Bien sure vous achetez avec celle-ci quelques jours de conseil et un an de support sans limites d’incident. Vous pouvez vous procurer par la même occasion du support pour monter en version sur l’une des briques techniques. Mais attention messieurs, la licence est à renouveler tous les ans !

La Portal Plateform est construite avec la même logique. Elle est constituée de l’Application Plateform présentée précédemment à laquelle on rajoute JBoss portal et JBoss CMS. Comme le produit précédent, RedHat garantit une intégration stable des différents composants.

Le dernier né de la suite est la SOA Plateform. Cette plateforme est disponible depuis mi février 2008. RedHat ne communique pas encore les tarifs sur son site web mais cela ne devrait plus tarder. L’intégration de Rules, JBoss ESB, jBPM et l’Application Plateform a donné naissances à cette plateforme. Pour ce produit RedHat ne se contente pas de faire l’intégration mais fournit aussi des patchs pour assurer sa stabilité. Ainsi des modifications sont apportées au serveur d’application et à l’ESB.

Enfin, la Data Services Plateform est un socle de manipulation de données. Cette plateforme provient directement de l’acquisition de la société MetaMetrix par RedHat et non du rachat de JBoss.

Les différentes briques utilisées pour la constitution de ces plateformes sont disponibles aussi sous la marque JBoss.org. Ce dernier site Web contient des projets qui ne sont pas encore intégrés par RedHat dans les plateformes commerciales car ils ne sont pas considérés suffisament matures. Par ailleurs, on retrouve aussi sur JBoss.org des versions de composants plus récentes que celles utilisées dans les produits pré-intégrés. Par exemple, bien qu’il y ait des différences énormes entre Seam 1.2 et Seam 2.0, c’est la première qui est utilisée pour les plateformes commerciales.

Pour conclure, on remarque que la grande nouveauté de l’association entre RedHat et JBoss est le pré-packaging des solutions. Des packages bien choisis pour coller à la demande et à l’évolution du marché informatique. Nous pouvons donc nous attendre à ce que les autres éditeurs du marché suivent une démarche similaire. D’ailleurs on entend souvent que l’une des raisons qui a poussé Oracle à racheter BEA est sa volonté de construire une offre complète autour des architectures orientés services (SOA). On peut aussi prévoir que des produits aussi prometteurs qu’Alfresco ou Liferay vont rapidement susciter les convoitises.

Espérons au moins qu’ils resteront dans le monde libre !

5 Responses to “Rachat de JBoss par Redhat: 2 ans après …”


  1. 1 Mic 25/03/2008 à 07:07

    Bonjour,
    il y a un autre élément intéressant lié au rachat de JBoss: pour la certification J2EE 1.4, avant le rachat par Redhat, JBoss était l’un des premiers serveurs d’applications certifiés par Sun. Pour la version suivante de J2EE (JEE 5), on s’attendait à ce que JBoss soit aussi rapide qu’à l’habitude.
    La première beta de JBoss 5 est sortie peu après le rachat par Redhat (fin 2006). Et depuis… plus grand chose. On est en mars 2008 et JBoss 5 est toujours en beta.
    http://labs.jboss.com/jbossas/downl

  2. 2 plem 25/03/2008 à 09:38

    "Mais attention messieurs, la licence est à renouveler tous les ans !" Pourquoi messieurs ? Et les dames alors, elles n’ont pas le droit d’utiliser toutes ces belles solutions pré-packagée ?

  3. 3 Moez Louati 25/03/2008 à 13:20

    @Mic
    La stratégie de RedHat explique très bien le retard de sortie de JBoss 5 en realité. Comme ils misent plus sur les pré-package, ils ont concentré tous leurs effort sur le développement des frameworks. D’ailleurs des produits comme JBoss Seam ou JBoss ESB ont évolué à un rythme plus soutenue. Je crois que la version 5 du serveur d’application ne va pas tarder puisqu’ils viennent de finaliser la SOA Plateforme et donc ils ont plus de ressources. @Pirmin
    Bien vue ! Je n’ai pas fait attention, c’est peut être à cause de la forte présence masculine autour de moi au bureau :)).
    Bien sure les femmes peuvent utiliser les pré-packages !

  4. 4 Sihem Saunois 27/03/2008 à 13:42

    Yé Moez, il fallait plutôt dire que c’est parce que ce sont les hommes qui doivent payer les licences tous les ans !

  5. 5 jocelyn 09/04/2008 à 08:37

    Merci Moez de cet interessant billet sur la "marque" JBoss. J’ai tout compris ! 🙂
    Et j’ai en plus appris qu’une solution ESB (de plus) devient disponible sur le marché.
    Thks


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 29 autres abonnés

Catégories

Statistiques

  • 64 124 hits

%d blogueurs aiment cette page :